Nos réalisations

Réalisation en cours

Réalisation d’un forage à 80 mètres de profondeur

Résultats attendus et bénéficiaires

La population de Pissila atteint 105.000 habitants, Pissila est constitué de 56 villages, 260 ouvrages hydrauliques existent, 43 sont taris ou en panne, soit une moyenne d’environ 350 habitants par ouvrage, c’est notoirement insuffisant. Les habitants  parcourent de grandes distances pour rejoindre les points d’eau (rarement potable du fait des puits de faible profondeur) Fournir une eau de qualité nous est apparue comme une nécessité cruciale d’amélioration des conditions de vie, de santé et d’hygiène afin de diminuer la mortalité infantile notamment. Les épidémies, dysenterie, diarrhées, paludisme, rougeole, tuberculose, méningite représentent un véritable fléau. Les bénéficiaires de cette action concerne toute la population de Kiemna (3150habitants)

Actions prévues

L’action consiste à réaliser un forage en profondeur à 80 mètres,  (garantie de potabilité et de ressources pérennes). Le choix du lieu d’implantation du forage résultera de l’étude géotechnique et hydraulique préalable. Un réservoir de 15m3  alimentera deux bornes fontaines gérées par des fontainiers (2 emplois seront créés). Un volet assainissement complétera cette réalisation. Il comportera la réalisation de 6 latrines (filles et garçons distinct) les latrines seront équipées de lave-mains. Ces derniers seront alimentés par gravité via le réservoir. Les latrines  seront installées à proximité immédiate des écoles. Un programme de formation aux règles d’hygiène sera dispensé dans les classes (engagement du corps enseignant en cours de validation). L’entretien des latrines et lave-mains et la maintenance sera assuré par l’association des parents d’élèves (convention en cours de contractualisation).

Public visé

Toute la population du village (3150 personnes). Cela représente 96 concessions, une cotisation de 500fcfa sera perçue par concession. Ces ressources permettront d’assurer les frais d’entretien et de maintenance et aussi le règlement des salaires des deux fontainiers. Un compte bancaire pour gérer les mouvements financiers sera ouvert dans une institution bancaire de la place  Les personnes âgées et démunies seront exemptes de cotisations

Relation sur place

Monsieur Sansan SOME  officier de Police de son état, est notre délégué permanent sur place sous couvert de M. Issaka SORE notre Président d’honneur. Mandaté par l’association, c’est un relais  qui supervise toutes nos actions et assure les contacts directs avec les responsables administratifs (maire, commissaire de police, haut commissaire), les responsables ruraux (chefs coutumiers)) les responsables des associations locales, les directeurs des écoles communales, lycée et collège et les comités de gestion mis en place par notre structure.

Réalisations terminées

irrigation-2002

2002 - Achat et fourniture de 5 motopompes pour le maraîchage.

Achat et fourniture de cinq motopompes. Cet investissement a permis d’automatiser l’irrigation des cultures maraîchères au bénéfice de toute la population de Solomnoré, favorisant par- là même une augmentation conséquente des surfaces cultivées et des récoltes, du commerce local et surtout une sécurité alimentaire accrue.

Souvenez-vous : « Mets tes pompes pour une pompe», manifestation lessylienne qui avait permis de financer cette action.

maternite-1-2006

2006 - Construction d’une maternité

Pissila ne disposant que d’une seule maternité de 8 lits pour l’ensemble de la population, l’association décide dès 2002 de construire un nouveau bâtiment afin d’améliorer les conditions d’accueil des femmes enceintes.

En accord avec les autorités locales, la maternité baptisée « ZOODNOMA » a été achevée en 2007. C’est une structure gérée par le service de santé communal. Fin 2014, on comptabilisait la naissance de 7000 enfants.

chateau-deau-2008

2008 - Réalisation à Pissila d’un forage

Afin d’offrir des conditions d’utilisation sécurisantes de la maternité. L’association décide de compléter l’équipement par la réalisation d’un forage couplé à un château d’eau ; les pompes sont  alimentées par un groupe électrogène, lequel fournit l’électricité au bâtiment la nuit, ainsi, les accouchements peuvent se pratiquer plus tardivement.

(Il fait nuit à 18h). Une conduite d’eau alimente directement les locaux de la maternité en eau potable.

moulins-a-grains-2010

2010 - Equipement de 10 moulins à grains

Afin d’alléger le travail des femmes, l’association décide d’implanter dix moulins à céréales répartis géographiquement dans dix villages couvrant ainsi  équitablement le département de Pissila. Ces équipements gérés par des comités de femmes ont permis de créer des activités marchandes autour des implantations.

Mais surtout les jeunes filles qui aidaient leur maman peuvent désormais être scolarisées du fait de l’allègement des tâches de leur mère.

 

electrification-2014

2014 - Electrification par panneaux photovoltaïques du collège et lycée de Pissila

En partenariat avec « Électriciens sans Frontières » nous avons procédé à la pose de panneaux photovoltaïques. L’électricité produite éclaire les salles de cours, ce  qui permet aux élèves d’étudier le soir, aux professeurs de travailler avec les ordinateurs et de  recharger les équipements.

1er rapport de fonctionnement rédigé par M. le Proviseur

chateau-deau-2015

2015 - Réalisation au village de Solomnoré d’un forage avec château d’eau

Nous achevons l’accès à l’eau potable d’un secteur du village de Solomnoré par la réalisation d’un forage de 70 mètres ;  la pompe alimentée par panneau photovoltaïque remplit un château d’eau de 15m3. La distribution est sous contrôle d’un comité de gestion qui  en assure l’entretien et la maintenance grâce à la perception d’une redevance minime sur la consommation ; ce coût a pour effet de limiter le gaspillage.

LAYOUT

SAMPLE COLOR

Please read our documentation file to know how to change colors as you want

BACKGROUND COLOR

BACKGROUND TEXTURE